• ÊTRE CONTRE ISRAËL = ÊTRE CONTRE D.IEU

    Octobre 2016 

     

    Mont du Temple - Jérusalem

    Image : Wikimedia Godot13https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Israel-2013(2)-Aerial-Jerusalem-Temple_Mount-Temple_Mount_(south_exposure).jpg?uselang=fr 

     

      

    ÊTRE CONTRE ISRAËL = ÊTRE CONTRE D.IEU

     

     

    "Pourquoi se démènent les peuples, et les nations agitent-elles de vains projets? "Les rois de la terre se soulèvent, les princes se liguent ensemble contre l’Eternel et son oint. "Brisons [disent-ils] leurs liens. Rejetons loin de nous leurs chaînes!"

    "Celui qui réside dans les cieux en rit, le Seigneur se raille d’eux. "Puis il les apostrophe dans sa colère et, dans son courroux, il les terrifie: ""C’est moi [dit-il] qui ai consacré mon roi sur Sion, ma montagne sainte!" "Je veux proclamer ce qui est une loi immuable: "L’Eternel m’a dit: Tu es mon fils, c’est moi qui, aujourd’hui, t’ai engendré! "Demande-le-moi, et je te donnerai des peuples comme héritage, les confins de la terre pour domaine. "Tu les briseras avec un sceptre de fer, tu les broieras comme un vase de potier."

    "Et maintenant, ô rois, sachez comprendre, tenez-vous pour avertis, juges de la terre! " Adorez l’Eternel avec crainte, et réjouissez-vous [en Dieu] avec tremblement. "Rendez hommage au fils, de peur qu’il ne s’indigne, et que vous n’alliez à votre perte; car bien vite sa colère prend feu: heureux tous ceux qui s’abritent en lui !" (Psaume 2)

     

    « Malheur, dit l’Eternel, aux enfants rebelles, qui prennent des résolutions sans moi, et qui font des alliances sans ma volonté, Pour accumuler péché sur péché ! » (Esaïe 30:1)

     

    La résolution de l'UNESCO nie le lien historique et culturel entre le peuple juif et Jérusalem et lie le site aux Musulmans seulement.

    Le 13 Octobre 2016 lors de sa 200ème session à Paris, le lendemain de Yom Kippour, les 58 Etats membres du Conseil exécutif de l’Unesco ont voté : en tout 58 Etats membres, dont la France, qui ont consentis en étant "POUR" ou par "ABSTENTION", malgré les très nombreuses preuves archéologiques et prophétiques démontrant avec certitude que le peuple juif est lié à la terre d’Israël, à Jérusalem et au Mont du Temple. 

    En le faisant, ces Etats "se liguent ensemble contre l'Eternel lui-même et contre Son Oint " car l'Eternel lui-même a déclaré à Abraham ( et à toutes les générations après lui ) :" Je bénirai ceux qui te béniront, et qui t'outragera ( ou te méprisera ) je le maudirai " (Genèse 12,3) 

     

    La terre d'Israël est la propriété de D.ieu, le peuple juif en est le gérant. Jérusalem est la prunelle de Ses yeux et le Mont du Temple le coeur du coeur !

    Le Temple a été détruit en 586 avant J.C., et les exilés juifs firent le serment de ne plus oublier Jérusalem.

    "Si je t’oublie, jamais, Jérusalem, que ma droite me refuse son service, que ma langue s’attache à mon palais, si je ne me souviens toujours de toi, si je ne place Jérusalem au sommet de toutes mes joies." (Ps. 137, 4-6).

    Cet attachement s'est fortifié au cours des générations :  

    • Les prières quotidiennes la mentionnent 3 fois par jour, et après le repas : "A Jérusalem Ta ville, dans la tendresse, reviens, habite son sein comme Tu l’as dit, bâtis-la prochainement, de nos jours, en édifice d’éternité."
    • Les cérémonies de mariage lui donnent une grande place : un verre est brisé par l'époux pour rappeler la destruction de Jérusalem et que nulle joie ne sera parfaite tant que Jérusalem ne retrouvera pas sa gloire.

     

    • Même dans les moments les plus difficiles, le peuple juif disait: "L’an prochain à Jérusalem." ( d'après Albert Guigui)

     

     

    La résolution a eu lieu le lendemain de Yom kippour, seul jour de l’année où le Grand Prêtre avait le droit d’entrer dans le Saint des Saints ( dans le Temple ) pour y apporter le sang du sacrifice afin de l’asperger sur l’Arche de l’Alliance pour faire l’expiation (kippour) pour les péchés du peuple.

     

     

    Il s'agit d'abord d'un conflit spirituel et non d'une question de territoire. Jérusalem apparaît 811 fois dans la Bible.

    Ce sont pourtant les fondements de la civilisation judéo-chrétienne qui sont remis en cause. Si le monde accepte qu’il n’y ait aucun lien entre les juifs et Jérusalem, entre les juifs et le Mont du Temple, Jésus ne serait plus qu’une légende inventée." (Luc Henrist)

    Nous sommes dans des temps d'apostasie ( en grec « se tenir loin de »). Le monde touche aux fondements donnés par D.ieu. En touchant à Jérusalem, il combat D.ieu même : 

    "Parole de l'Eternel qui a déployé les cieux, fondé la terre et formé l'esprit qui anime l'homme: "Voici que je vais faire de Jérusalem une amphore donnant le vertige à tous les peuples d'alentour; même pour ce qui est de Juda, il sera là quand Jérusalem sera serrée de près. En ce jour, je ferai de Jérusalem une pierre lourde à soulever pour toutes les nations; tous ceux qui voudront la soulever s'écorcheront cruellement. Cependant tous les peuples de la terre se réuniront contre elle... En ce jour, je m'appliquerai à détruire toutes les nations venues contre Jérusalem." ( Zacharie 12,1-3 et v9)

     

     

    Mais nous savons que le Messie Yeshoua va revenir, et "Ce jour-là, ses pieds se poseront sur la montagne des Oliviers qui est en avant de Jérusalem, à l'Orient... L'Eternel sera roi sur toute la terre; en ce jour, l'Eternel sera un et unique sera son nom.» (Zacharie 14 ,4 et v9)

     

     

    « SHEMA ISRAEL (Amit & Joni)ENRICO MACIAS - Igdal elokim hai »